Les villes jumelles

Les villes jumelles

Houilles est jumelée avec les villes de Friedrichsdorf (Allemagne) depuis 1973, Chesham (Grande-Bretagne) depuis 1986, Schœlcher (Martinique) depuis 1998 et enfin Celorico de Basto (Portugal) depuis 2006.

Le comité de jumelage constitué de 130 adhérents ovillois a pour but de faire vivre les relations et d'intensifier les échanges entre Houilles et ces quatre villes : découverte des langues, des modes de vie, des régions, des pays.

Pour en savoir plus : jumelage-houilles.com

Celorico de Basto (Portugal)

Celorico de Basto, commune de 20 229 habitants, est située dans le nord-est du Portugal, dans la région du Minho. Divisée en 22 hameaux (les freguesias), elle s'étend sur une superficie de 181 km2.

La ville est encadrée par des chaînes montagneuses dont le point le plus haut, le pic du Viso, culmine à 850 mètres. La végétation abondante en toute saison en fait la région la plus verte du Portugal. 
Le paysage très varié alterne entre montages, forêts, vallées verdoyantes et plaines où serpente le fleuve Tâmega. Ces caractéristiques géographiques ont favorisé l’implantation des populations depuis les temps les plus anciens, comme en témoignent de nombreux vestiges archéologiques, certains datant de la préhistoire.

L’histoire de la commune est liée à sont château médiéval, le castelo de Arnoia. C’est autour de cette forteresse que fut édifiée la ville ancienne. À partir de 1719, la population se déplace pour s’installer quelques kilomètres plus loin, à proximité de la rivière Frixeiro, un petit affluent du Tâmega. L’essor de Celorico de Basto débute à la fin du XIX e siècle, pour devenir une véritable agglomération.

Actuellement, la commune est en pleine phase d’expansion. Elle dispose de plusieurs crèches et écoles primaires, de trois collèges, d’une piscine, d’une bibliothèque (l'une des plus riches du Portugal par la variété de ses documents) et s’équipe d’infrastructures adaptées à un fort potentiel touristique.

L’environnement naturel préservé est idéal pour les activités de plein air : escalade, rafting, canyoning, randonnée pédestre, vélo tout-terrain...

De plus, la commune offre un riche patrimoine historique d’une inestimable valeur : chapelles et églises en granit de style roman, manoirs des XVII e et XVIII e siècles, monastère bénédictin du X e siècle, les jardins de Basto aux formes géométriques d’une rare beauté. L'une des curiosités est aussi le pont suspendu de Louriodo, constitué de câbles de fer entrelacés, qui relie les deux rives du fleuve Tâmega.

En matière d’artisanat, les broderies au fil d’or en pièces de lin ou en velours, sont des productions caractéristiques de Celorico. Enfin, son vignoble est fort réputé, grâce à la spécialité viticole de la région, le vinho verde , qui signifie le « vin vert ». Contrairement à ce que son nom pourrait laisser entendre, le vin n’est pas de couleur verte mais correspond au mode de vinification qui le rend légèrement pétillant.

Découvrez la ville de Celorico de Basto  sur son site Internet.

Chesham (Grande-Bretagne)

La ville de Chesham est située à 45 kilomètres au nord-ouest de Londres, dans le Buckinghamshire, au cœur de la Green Belt (la ceinture verte) de la grande banlieue londonienne.

Les origines de Chesham, cité verdoyante nichée au creux de la vallée de la rivière Chess, remontent à la préhistoire. De nombreuses fouilles ont montré que les lieux furent occupés par les Romains, les Celtes, les Saxons, les Normands… 

Ville au passé agricole, Chesham a développé, dès le XVI e siècle, une forte activité industrielle.

La cité (25 000 habitants) s'organise aujourd'hui autour d'un centre historique (protégeant notamment un bâtiment du XIV e siècle) et d'un magnifique parc qui fait de cette ville l'un des poumons verts de la grande banlieue londonienne. Houilles s'est jumelée avec Chesham en 1986. Cette dernière est également jumelée avec Friedrichsdorf (Allemagne).

Découvrez la ville de Chesham sur son site Internet.

Friedrichsdorf (Allemagne)

La ville de Friedrichsdorf est située à 20 km au nord de Francfort-sur-le-Main, dans la région de la Hesse.

En 1685, la révocation de l’édit de Nantes, qui protégeait la liberté de culte des protestants, contraignit un grand nombre de huguenots français à fuir leur pays. Frédéric I er , roi de Prusse, proposa à certains d'entre eux de s'installer au pied des collines du Taunus, créant ainsi Friedrichsdorf (le « village de Frédéric »). À une demi-heure de Francfort, la ville se situe au cœur d'une région, surnommée le « pays des pinsons ». Elle a su garder un caractère rural. Paysages paisibles et riche passé historique en font un lieu particulièrement apprécié des randonneurs.
En 1972, la ville fusionna avec trois communes voisines : Burgholzhausen, Köppem et Seulberg, devenant aujourd'hui une agglomération de plus de 25 000 habitants qui abrite notamment le musée Philipp-Reis, inventeur du téléphone, ainsi que les archives des huguenots. 

Les cérémonies de jumelage se sont déroulées à Houilles les 13 et 14 octobre 1973.

Découvrez la ville de Friedrichsdorf sur son site Internet .

Schœlcher (Martinique)

La ville de Schœlcher est située à 5 km de Fort-de-France.

Victor Schœlcher (1804-1893), le père de l'abolition de l'esclavage (1848) qui a choisi de prendre, voici plus d'un siècle, sa retraite à Houilles, a laissé son nom en 1893 à cette cité autrefois appelée Case-Navire.
Baignée des eaux bleues de la mer des Caraïbes et déjà appréciée, avant la colonisation, par les marins qui trouvaient en ce lieu un excellent mouillage, la ville est située à quelques kilomètres de Fort-de-France. Largement marquée, dans son histoire, par l'activité sucrière, Schœlcher, quatrième ville de l'île, est devenue un grand centre administratif, commercial et résidentiel. Elle est aussi la plus importante ville universitaire des Antilles. L'agglomération, qui compte 20 845 habitants, abrite notamment une distillerie du XVII e siècle.

Houilles s'est jumelée avec la ville de Schœlcher en 1998, à l'occasion du 150 e anniversaire de l'abolition de l'esclavage.

Découvrez la ville de Schœlcher sur son site Internet .