Vous êtes dans : Accueil > Actualités > 3e Festival d'humour > Hamlet en 30 minutes - Cie bruitquicourt

Hamlet en 30 minutes - Cie bruitquicourt

Théâtre burlesque, tout public dès 8 ans, samedi 23 mars à 20h30, Salle Cassin.

Dans le cadre du  3e Festival d'humour  à Houilles.
Comme à son habitude, la programmation pluridisciplinaire vous fait découvrir la richesse et la diversité des spectacles humoristiques actuels, et ce pour toute la famille.

 

Salle Cassin
1 rue Jean-Mermoz
Tout public dès 8 ans
Durée 1h10, assis
Pour ce spectacle :
TP : 11€ - TR : 9€ - TJ : 7€
Achetez vos places en ligne
Pass le Grand mix
(+ Ben & Arnaud Tsamere)
TP : 25€ - TR : 20€ - TJ : 15€
Achetez votre pass le Grand mix en ligne
Réservation conseillée

Renseignements, réservations et billetterie 
La Graineterie 
Pôle culturel municipal et centre d'art
27, rue Gabriel Péri
Tél. : 01 39 15 92 10
e-mail : 

La Graineterie vous accueille :
Mardi, jeudi et vendredi : de 15h à 18h
Mercredi et samedi : de 10h à 13h et de 15h à 18h
Fermeture le lundi et le dimanche 

Le spectacle

Avec Luc Miglietta, Estelle Sabatier  (en alternance avec Laurence Vigné), Emmanuel Valeur, Philippe Van den Bergh (en alternance avec Jacques Bruckman)

La compagnie bruitquicourt s’attelle à une version accélérée de l’œuvre la plus longue de William Shakespeare. Luc Miglietta, l’œil acerbe et le rire démoniaque, ainsi que ses trois comparses s’accordent à merveille pour réinventer le théâtre dans le théâtre et faire surgir de ce drame une comédie hilare et déjantée. En un temps record, la troupe nous offre avec moult dérisions et loufoqueries la quintessence d’un texte-monument du théâtre élisabéthain !

En savoir plus sur la Cie Bruitquicourt

La presse en parle

« La postérité de Hamlet  passe désormais par cette version accélérée de l'œuvre la plus longue du grand Will. En bon sprinter, le comédien et metteur en scène Luc Miglietta, qui n'en est pas à son premier triomphe (Le Dompteur de sonimauxL’Étrange Parade ), évite toutes les analyses psychocritiques et soporifiques pour nous servir avec une dérision salutaire la quintessence d'un texte-monument du théâtre élisabéthain. A l'affût derrière un rideau rouge, l'œil acerbe et le rire démoniaque (s'agit-il du fantôme de Shakespeare ?), il surveille trois comparses, vêtus d'un simple bonnet de laine, qui tentent d'interpréter la célèbre tragédie. Rire ou ne pas rire : là n'est pas la question car ils ne nous en laissent pas le choix. Et c'est tant mieux ! »
Thierry Voisin, Télérama , T T - On aime beaucoup

Découvrir le spectacle

 

Retour vers les spectacles du 3e Festival d'humour à Houilles
Retour vers les spectacles et concerts