Vous êtes dans : Accueil > Cadre de vie > Transports > RER A et ligne L : une meilleure offre de transport pour les ovillois.

RER A et ligne L : une meilleure offre de transport pour les ovillois.

Une nouvelle grille horaire depuis le 10 décembre.

La performance du RER A et de la ligne L Nord (Paris Saint-Lazare  Nanterre Université – Cergy) est aujourd’hui très insatisfaisante : retards et suppressions de trains émaillent quotidiennement les déplacements de milliers de voyageurs.  Les raisons majeures de ces dysfonctionnements  proviennent principalement de la saturation des lignes (près d’1,2 million de voyageurs empruntent chaque jour le RER A),  d’une grille horaire et d’une desserte devenue inadaptées au fil du temps.

Sous l’autorité d' Île-de-France Mobilités ,  SNCF et RATP ont élaboré dans le cadre de groupes de travail avec élus et associations d’usagers, une nouvelle offre de transport pour le RER A et la ligne L. L’objectif est avant tout d’améliorer la performance et donc la ponctualité des lignes, mais également de proposer des dessertes plus simples et mieux adaptées aux besoins de déplacement des voyageurs. A cet effet, tous les RER A et la quasi-totalité des trains de la ligne L seront omnibus.

Depuis le 10 décembre dernier, les Ovillois bénificient :

  • de trains plus fréquents aux heures de pointe avec 10 à 11 arrêts/heure sur le RER A, soit 4 à 5 arrêts par heure de plus qu’aujourd’hui pour la gare de Houilles-Carrières-sur-Seine,
  • d’un RER A toutes les 4 à 8 min et un train L Nord toutes les 12 min aux heures de pointe le matin et le soir,
  • de la création d’un aller-retour par heure sur la ligne L entre Paris Saint-Lazare<->Cergy-Le-haut ; le RER A restant quant à lui cadencé aux 10 min en journée pour Cergy,
  • d’une heure de pointe plus tardive le soir sur la ligne L avec la création de trains Paris Saint-Lazare vers Cergy entre 19h45 et 20h15 et de trains Cergy vers Paris Saint-Lazare de 18h50 à 19h20,
  • d’une nouvelle connexion en heure de pointe : Des trains sans changement vers le bassin d’emplois de la Garenne - les Vallées.