Vous êtes dans : Accueil > Culture et sport > Le conservatoire > Les locaux du conservatoire

Les locaux du conservatoire

Façade vue depuis le parvis du conservatoire

Depuis avril 2013, les élèves et les professeurs du conservatoire de musique et de danse ont emménagé dans leurs nouveaux locaux, rue Gambetta.

Une architecture originale

Édifié sur une parcelle perpendiculaire à la rue Gambetta, ce bâtiment comporte trois niveaux regroupant salles de cours, locaux administratifs et techniques.

Extérieurement, son originalité réside dans la présence d’un « calpinage », référence à la pose de carreaux de faïence permettant de créer des motifs géométriques.

Il s’agit en l’occurrence de grandes plaques métalliques munies de perforations qui sont accrochées à la paroi et qui reproduisent, pour une partie et à la manière des cartons de limonaires, une harmonisation de la chanson populaire « Nous n’irons plus au bois », réalisée en 1884 par le compositeur ovillois Victor-Frédéric Verrimst (1825-1893).

Établissement classé par l’État et soutenu par le Conseil général des Yvelines. Sa conception architecturale est l’œuvre du cabinet Ivars & Ballet. Il a été réalisé par le cabinet Adquatio.

Un équipement culturel au cœur de la ville

Façade arrière du conservatoire vue du square

L'implantation du conservatoire se situe en alignement de la rue Gambetta et le long de la limite du square. Les abords, constitués d'un large parvis d'accueil donnant sur la rue Gambetta et d'un espace paysager situé au fond de la parcelle, permettent de conserver la fonction actuelle de square et de jardin. Le cheminement piétonnier qui longe le bâtiment relie deux voies du centre-ville, la rue Gambetta et l'avenue Carnot.

Voir l'emplacement du conservatoire sur la carte interactive .

Une démarche environnementale

Cet équipement culturel est bâti dans les respect des critères environnementaux actuels. En tant que maître d'ouvrage, la Ville a voulu que cette nouvelle construction soit économe en énergie et obtienne le label THPE. Ainsi, le bâtiment affiche une consommation d'énergie inférieure de 20% à une consommation conventionnelle en matière de chauffage et d'éclairage.

Pour cela, le bâtiment bénéficie d'une isolation thermique importante et exploite au maximum la lumière naturelle. De même, les concepteurs privilégient les énergies renouvelables pour le chauffage, la climatisation et la production d'électricité en exploitant au mieux le rayonnement solaire et la circulation naturelle de l'air.

Un bâtiment fonctionnel et accueillant

L’accent a été mis sur la fonctionnalité, la fluidité des circulations, le confort d’usage et l’utilisation maximale de la lumière naturelle. L’agencement des espaces intérieurs s’articule autour d’un principe de distribution qui se répète verticalement sur les trois niveaux et en souligne la cohérence.

L’acoustique a été particulièrement bien étudiée dans toutes les salles de cours instrumentaux et vocaux. Des normes distinctes ont ainsi été appliquées pour les salles accueillant les cours d’instruments à vent et celles dédiées à d’autres disciplines instrumentales et vocales.

Rez de chaussée

1er niveau

2e niveau