Vous êtes dans : Accueil > Vie du territoire > La communauté d’agglomération Saint Germain Boucles de Seine > L'agglomération dévoile son plan vélo

L'agglomération dévoile son plan vélo

L’usage du vélo autrefois réservé au sport et aux loisirs s’impose aujourd’hui comme un véritable mode de déplacement aussi bien pour les trajets quotidiens que pour les loisirs.

Actuellement, le territoire Saint-Germain- Boucles-de-Seine compte 83 km de pistes cyclables, 26 km de bandes cyclables, 12 km de double sens cyclables et 77 km de zones apaisées.

Un plan d’investissement de 36M€
Ces infrastructures présentent néanmoins un certain nombre de discontinuités que la communauté d’agglomération souhaite optimiser en lançant un plan d’investissement de 36M€ (9M€ par an durant quatre ans) pour le développement du vélo sur son territoire. « C’est un projet concret et ambitieux qui a été élaboré en collaboration avec les 19 communes des Boucles-de-Seine et un comité vélo composé d’associations et d’usagers, explique le maire Alexandre Joly, vice président de la CASGBS, chargé du transport pour la boucle est. Il répond aux enjeux de
demain de faire du vélo une véritable priorité au coeur des différentes mobilités selon plusieurs axes : rouler en sécurité, stationner facilement, disposer de services de proximité et d’outils innovants pour se déplacer. »

Création de 80 km de nouveaux itinéraires
Adopté le 9 mai dernier par les élus communautaires, ce plan vélo prévoit la création de 80 km de nouveaux itinéraires au cours des six prochaines années. Le futur maillage s’articulera autour de trois catégories de voies : un réseau structurant, rapide et sécurisé, de 33 km, baptisé Réseau Express Vélo (REVe). Il formera l’armature du réseau cyclable et permettra de relier les territoires voisins et les pôles majeurs d’activité d’ÎIe-de-France (Paris, la Défense, Nanterre, Rueil- Malmaison et Versailles). S’y ajouteront 29 km d’aménagements complémentaires destinés à faciliter l’accès aux gares et aux pôles générateurs de déplacements (écoles, commerces…), et 18 km d’itinéraires touristiques voués à assurer la continuité des aménagements sur les berges de la Seine, vers les sites touristiques et les forêts. Améliorer les franchissements de la Seine dans plusieurs secteurs s’inscrit également dans les actions à mener. Ainsi, par exemple, dans le cadre du projet de prolongement du RER E (Eole), la réalisation d’une passerelle en encorbellement sur le nouveau pont ferroviaire permettra de relier la gare de Houilles-Carrières-sur-Seine à la Défense en 15 min à vélo.

Nouveaux services et outils
En parallèle, la communauté d’agglomération souhaite renforcer et développer le stationnement aux abords des 16 gares et stations de tramway du territoire à travers un déploiement des espaces Véligo d’ici à 2022. La création de nouveaux services et d’outils viendra compléter le dispositif : création d’une « maison du vélo » à la gare de Houilles-Carrières-sur-Seine d’ici à 2020, installation de 20 stations de gonflage et de réparation en libre-service durant l’été  2019, campagnes de marquage de vélos pour lutter contre les vols, installation de bornes de recharge pour vélos à assistance électrique, mise en place d’une signalétique innovante verticale et horizontale des itinéraires cyclables.
Le plan vélo sera soutenu financièrement par la région Île-de-France et le conseil départemental des Yvelines.

Plus d’informations sur  www.saintgermainbouclesdeseine.fr