Vous êtes dans : Accueil > Vie quotidienne > Solidarité / santé > Intoxications au monoxyde de carbone : prudence !

Intoxications au monoxyde de carbone : prudence !

Avec la baisse des températures, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone augmentent.

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore et non irritant : il est donc indétectable par l’homme. Sa présence résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fioul ou encore à l’éthanol. Il prend la place de l’oxygène dans le sang et peut être mortel en moins d’une heure.

Pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone, l’Agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France rappelle les gestes essentiels :

Les maux de tête, nausées, vertiges ou troubles visuels sont les premiers symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone. En cas d’intoxication ou de suspicion :

 

Pour plus d’informations : consultez la rubrique dédiée sur le site Internet de l'Agence régionale de santé Île-de-France.