Déconfinement COVID-19 : Masques de protection

Déconfinement COVID-19 : Masques de protection

MAJ le 25 mai

masque

Distribution de masques de protection aux foyers Ovillois

La Ville de Houilles a distribué, ces jours-ci, 40 000 masques de protection en tissu (lavables plus de 30 fois et aux normes AFNOR), à l’ensemble des foyers Ovillois. Cette première distribution a été effectuée par des élus locaux et plus de 80 bénévoles à raison de deux masques par foyer et par boîte aux lettres.

Une deuxième distribution de 60 000 masques lavables supplémentaires se fera fin juin. Une autre opération est prévue fin juillet.

Au total, ce sont près de 140 000 masques qui seront distribués à la population.

 

Distribution de masques de protection aux personnes prioritaires

La Ville a distribué des masques de protection à destination des Ovillois âgés de plus de 65 ans ou vulnérables, en situation de handicap, et aux femmes enceintes.

Les distributions se sont déroulées le mercredi 6 mai et le jeudi 7 mai, à partir de 15h. Les personnes ont été invitées à se rendre sur le point le plus proche de leur lieu de résidence et à se présenter sur place avec une pièce d’identité.

Quatre masques maximum ont été distribués par personne.

Une rumeur circule quant à la péremption des masques distribués par la Ville : c’est faux !

La date de péremption est uniquement valable pour les élastiques. La mention qui figure sur les masques « EN 149 : 2001 » est une norme européenne de haute qualité de filtration de l’air, protectrice contre le Covid-19.
Les masques conservent donc un très haut niveau de protection comme cela a été annoncé par le ministère de la santé.

Tous les masques distribués par la Ville font l’objet de l’agrément des autorités.

 

Distribution de masques de protection pour les établissements scolaires

50 000 masques chirurgicaux ont été livrés pour les établissements scolaires.

Tutoriel de fabrication d’un masque artisanal

Le principe n’étant pas de de filtrer l’air que l’on respire, mais d’empêcher la contamination dans l’air de particules de salives potentiellement contaminées par le virus. Le port de ces masques ne doit évidemment pas se substituer aux gestes barrières.

Tout savoir sur le port du masque

masque masques

Lorsqu’un malade du Covid19 ne porte pas de masque et que vous n’en portez pas non plus, votre niveau de protection contre le coronavirus est inexistant.

Lorsqu’un malade du Covid19 ne porte pas de masque mais que vous en portez un, votre niveau de protection contre le coronavirus est faible.

Lorsqu’un malade du Covid19 porte un masque et que vous n’en portez pas, votre niveau de protection contre le coronavirus est modéré.

Lorsqu’un malade du Covid19 porte un masque et que vous en portez un également, votre niveau de protection contre le coronavirus est fort.

Attention, le masque ne remplace pas les gestes barrières. Il ajoute une barrière physique lorsque vous êtes en contact avec d’autres personnes.

Tout savoir sur le masque grand public

masques

Comment bien porter son masque ?

Avant de mettre ou enlever le masque, lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique.

Pour le mettre :

· Tenez le masque par les lanières élastiques

· Ajustez le masque de façon à recouvrir le nez, la bouche et le menton.

Pour l’enlever :

· Décrochez les lanières élastiques pour décoller le masque de votre visage.

Il faut changer le masque :

· Quand vous avez porté le masque 4h

· Quand vous souhaitez boire ou manger

· Si le masque s’humidifie

· Si le masque est endommagé

Eviter de toucher et de le déplacer

Ne mettez pas le masque dans votre poche ou votre sac après l’avoir porté. En attendant de le laver, isolez-le dans un sac en plastique.

Ne le mettez jamais en position d’attente sur le front ou sur le menton.

Attention, si vous êtes malade, ce masque n’est pas adapté. Demandez l’avis de votre médecin.

Ce masque n’est pas destiné au personnel soignant.

Comment entretenir son masque ?

Lavez le masque à la machine avec de la lessive. Au moins 30 minutes à 60° minimum.

Utiliser un sèche-linge ou un sèche-cheveux pour sécher votre masque, ou encore, le faire sécher à l’air libre sur une surface désinfectée.

Attention : Ce masque ne remplace pas les gestes barrières.

Il ajoute une barrière physique lorsque vous êtes en contact étroit avec d’autres personnes.

· Lavez-vous très régulièrement les mains

· Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir

· Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le

· Saluez sans serrer la main, évitez les embrassades

· Respecter une distance de 1 mètre

À défaut d’un masque, est-il utile que je me protège le visage avec un foulard ou une écharpe lorsque je vais faire mes courses ou que je sors dans la rue ?

Il semble peu probable qu’ils soient efficaces pour se protéger, car les mailles des tissus utilisés laissent passer les virus. Aucune étude à ce jour n’en a démontré l’efficacité. De plus, ils exposent au risque de se toucher fréquemment le visage, et donc se contaminer à travers les mains.

Les visières peuvent-elles remplacer les masques grand public ?

Les visières sont un moyen supplémentaire de protection face aux virus transmis par les gouttelettes. Néanmoins, elles n’ont pas pour vocation de remplacer les masques pour le grand public. Les visières sont essentiellement utilisées en milieu hospitalier, où les soignants côtoient de nombreux malades. Le gouvernement, en lien avec les producteurs nationaux, travaille à la fabrication massive de masques grand public lavables, répondant à des normes strictes afin de pouvoir équiper toute la population.

De plus, pour rappel, le port de masque (et de visière) ne dispense pas d’une application rigoureuse des gestes barrières, de l’hygiène des mains et du respect de la distanciation sociale.