Budget participatif écologique et solidaire : votez pour vos projets préférés!

Budget participatif écologique et solidaire : votez pour vos projets préférés!

Avec un montant de 500 millions d’euros sur cinq ans, la Région Île-de-France met son premier budget participatif sous le signe de l’écologie. Lancée à l’été 2020, cette démarche citoyenne, inédite à l’échelle d’une Région, invite tous les Franciliens à participer en proposant des projets qui préservent l’environnement ou en votant pour leurs préférés.

Un vote en ligne est disponible depuis le 4 octobre ici.

 La Ville de Houilles a souhaité également y participer en proposant à l’échelle locale trois projets écologiques :

 

  • Le recyclage des mégots de cigarette

Ce projet vise à sensibiliser les fumeurs par différentes actions écoresponsables et ainsi limiter le nombre de mégots de cigarette jetés au sol. Difficiles à ramasser par les agents de nettoiement, et très pollueurs, ces déchets peuvent cependant être valorisés. En effet, il est possible aujourd’hui de les recycler en séparant la matière organique et qui pourront respectivement devenir du compost et du plastique recyclable. En pratique la Ville souhaite mettre en œuvre différentes actions concrètes à destination des fumeurs : corbeilles équipées de cendriers, cendriers sensibilisateurs avec sondage, distribution de cendriers de poche, collecte et valorisation trimestrielle des mégots.

 

  • La gestion des friches en éco-pâturage

Ce projet d’éco-pâturage consiste à faire paître (à l’horizon 2022) des animaux, afin d’entretenir les espaces naturels. Les friches urbaines ovilloises représentant actuellement environ 2,5 ha du territoire communal. Ce recours à l’éco-pâturage participera à la préservation de la biodiversité, à la promotion de races anciennes ou menacées et à la réduction des impacts environnementaux : réduction des gaz à effet de serre, fertilisation naturelle, absence de nuisances sonores… Les friches situées à l’arrière du cimetière communal du Montoir (environ 3 500m²) présentent quant à elles de nombreux avantages pour devenir un lieu d’éco-pâturage et permettre ainsi la découverte de cette pratique ancestrale. Plusieurs moutons seront accueillis sur cette parcelle, des panneaux pédagogiques seront installés puis des ateliers « découverte » seront proposés aux enfants.

 

  • Végétaliser sur l’espace public

Ce projet propose aux Ovillois une nouvelle initiative de végétalisation du domaine public en s’appuyant sur une démarche participative : la végétalisation de pieds d’arbres et de massifs. Cette action consiste à mettre à la disposition des participants des surfaces de plantations libres sur l’espace public via un « permis de végétaliser » associé à une charte de bonnes pratiques Une pratique qui permettra de valoriser la présence du végétal en ville, de développer le respect de l’espace public et de favoriser la biodiversité. Au-delà de l’objectif environnemental et d’amélioration du cadre de vie, cette opération favorisera également les échanges entre voisins en changeant leur regard sur la ville.