Cyberattaque contre la Ville de Houilles

Cyberattaque contre la Ville de Houilles

Mise à jour : 11/02

Le maire Julien Chambon fait le point sur la cyberattaque dont a fait l'objet la Ville de Houilles, le 29 janvier.

 

La Ville de Houilles poursuit ses efforts pour rebâtir son système informatique cyberattaqué le 29 janvier. Merci aux agents municipaux pour leur efficacité et pour la solidarité qu’ils démontrent les uns envers les autres. Grâce à eux, et aux prestataires experts qui nous accompagnent, la Ville remet petit à petit en place ses moyens de communication et son service public dématérialisé. Le chemin est encore long mais nous avançons!

La Ville de Houilles réagit face à une cyberattaque :

Cyberattaque
Texte

Ces derniers mois, de nombreuses collectivités, cibles privilégiées des cybercriminels, ont leurs systèmes d’information attaqués.

Houilles n’a pas été épargnée !

Le vendredi 29 janvier au soir, alors que les services administratifs étaient fermés, la Ville de Houilles a été victime d’une cyberattaque massive et généralisée sur l’ensemble de son réseau.

Ce virus, de type "rançongiciel" pourrait provenir de pirates sud-coréens dont l’objectif est de bloquer des informations essentielles de la collectivité. Les fichiers et bases de données ainsi que les logiciels métiers sont chiffrés (cryptés) empêchant le système de fonctionner normalement. A l’heure actuelle, il ne semble pas y avoir de vol de données.

Dès le lundi 1er février, les services informatiques de la mairie ont coupé l’ensemble des réseaux pour endiguer la propagation de la cyberattaque.

 

Aussi, les usagers n’ont plus la possibilité d’effectuer de procédures en ligne et d’utiliser les messageries de la Ville.

Le téléphone demeure le seul moyen de communication pour contacter les services municipaux. Pour toute demande, les usagers sont donc invités à joindre par téléphone les accueils des directions.

 

Les services rendus aux ovillois nécessitant l’usage de l’informatique doivent donc s’adapter à cette situation.

La Ville de Houilles a actuellement recours à une société experte en cybercriminalité pour récupérer les données archivées, sécuriser les systèmes et relancer les services dématérialisés.

La mairie de Houilles portera plainte auprès de la police judiciaire. En outre, elle a fait un signalement auprès de l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) et de la commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).