COVID-19 : le calendrier des nouvelles mesures

COVID-19 : le calendrier des nouvelles mesures

Mise à jour : 1 mars 2022

 

Pass vaccinal

Depuis le 28 février, le masque n'est plus obligatoire dans les lieux clos soumis au  « pass vaccinal ». Le port du masque en intérieur demeure dans les transports et les lieux clos non soumis au pass vaccinal.

 

Mesures annoncées par la préfecture des Yvelines en vigueur à compter du 2 février 2022  :

A compter du mercredi 2 février, le port du masque n’est plus obligatoire en extérieur dans les Yvelines.

Un nouvel arrêté préfectoral, en date du 30 janvier, abroge celui du 16 janvier qui rendait obligatoire le port du masque en extérieur dans certaines circonstances. 

Le port du masque reste néanmoins obligatoire dans les lieux clos : établissements recevant du public, magasins, entreprises, transports… ainsi que dans certaines parties extérieures des établissements recevant du public comme les stades.

 

Quelles sont les nouvelles règles d’isolement ?

A partir du 3 janvier 2022, les règles d’isolement sont les mêmes pour les personnes positives quel que soit le variant (Delta ou Omicron). source : site du gouvernement

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire) et pour les enfants de moins de 12 ans :

L’isolement est désormais d’une durée de 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif.

Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique ou RTPCR et celui-ci est négatif ;
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48 h.

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal incomplet (rappel non réalisé) et pour les personnes non-vaccinées :

L’isolement est de 10 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique ou RTPCR et celui-ci est négatif ;
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48 h.

Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, l’isolement est de 10 jours.

Pour les personnes cas contact ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire) :

Il n’y a plus de quarantaine, néanmoins les personnes cas contact doivent :

  • appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur ;
  • limiter leurs contacts ;
  • éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave de Covid ;
  • télétravailler dans la mesure du possible.

En outre, les personnes cas contacts doivent réaliser un test TAG ou RT-PCR dès qu’elles apprennent qu’elles sont cas contacts, puis effectuer des autotests à J2 et J4 après le dernier contact avec la personne positive.

En cas d’autotest positif, il convient de confirmer le résultat par un TAG ou un test RT-PCR.

Si le test est positif, la personne devient un cas et démarre un isolement.

Pour les personnes cas contact ayant un schéma vaccinal incomplet et pour les personnes cas contacts non-vaccinés :

Ces personnes doivent respecter un isolement d’une durée de 7 jours (pleins) à compter de la date du dernier contact.

Pour sortir de quarantaine ces personnes doivent réaliser un test antigénique ou RT-PCR et avoir un résultat négatif.

Si le test est positif, la personne devient un cas et démarre un isolement.

Pour les enfants de moins de 12 ans :

Pour les enfants de moins de 12 ans cas contact, dans le milieu scolaire, le protocole de l’éducation nationale s’applique. Cela se traduit par la réalisation d’un test TAG ou RT-PCR pour tous les élèves de la classe dès l’apparition d’un cas au sein de la classe, et le retour en classe sur présentation du résultat négatif.

En outre, les élèves réalisent des autotests à J2 et J4. Les parents doivent présenter une attestation sur l’honneur de réalisation de ces tests pour permettre le maintien en classe de l’élève.

Les autotests dont la réalisation est prévue dans le schéma de dépistage des personnes cas contact (pour les personnes ayant un schéma vaccinal complet et les enfants de moins de 12 ans) seront pris en charge par l’assurance maladie et délivrés gratuitement en officine pharmaceutique après la réalisation du test à J0.

 

Suite aux annonces du gouvernement, voici les dernières mesures sanitaires en vigueur:

Ces mesures ont été annoncées le lundi 27 décembre et sont susceptibles d'évoluer rapidement :

Vaccin, isolement et pass vaccinal :

  • Dès le mardi 28 décembre, seront éligibles au rappel les personnes vaccinées depuis 3 mois après la 2e injection ;
  • Le gouvernement va modifier les règles d'isolement des personnes testées positives ou cas contacts d'ici la fin du mois de décembre ;
  • Le port du masque va devenir obligatoire dans les centres-villes ;
  • Le pass vaccinal devrait remplacer le pass sanitaire à partir du 15 janvier 2022 : il s'appliquera dans tous les lieux où le pass sanitaire était en vigueur. Il faudra désormais être vacciné pour y entrer, le test ne suffisant plus.

Rassemblements :

Les mesures suivantes prendront effet à compter du 3 janvier 2022 et pour une durée de 3 semaines :

  • Les rassemblements en intérieur sont limités à 2 000 personnes et ceux en extérieur à 5 000 (concerts compris). Les spectateurs ne pourront plus y assister debout et la consommation de boisson et de nourriture y sera interdite ;
  • Les clients des bars et des cafés seront désormais obligés de consommer assis ;
  • Consommer des boissons et des aliments dans les cinémas, les théâtres et les transports collectifs y compris longue distance, sera également interdit ;
  • Les cérémonies des voeux prévues en janvier sont annulées.

Ces mesures ne s'appliquent pas aux cérémonies de culte et aux meetings politiques.

Télétravail obligatoire :

  • Toutes les entreprises qui le peuvent doivent instaurer le télétravail au moins " trois jours dans la semaine, quatre quand c’est possible ". Cette mesure concerne également la fonction publique.

 

Les mesures annoncées le 25 novembre 2021 :

Éducation :

  • Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives de haute intensité en intérieur) ;
  • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire depuis la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24 h peuvent continuer à aller en classe ;
  • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

Loisirs :

  • Fermeture des discothèques dès vendredi 10 décembre et pour quatre semaines ;
  • Limitation des rassemblements festifs dans la sphère privée ;
  • Concernant les manifestations et événements extérieurs, par exemple les marchés de Noël : évolution des protocoles, sous le contrôle des préfets, pour que la consommation de produits alimentaires soit strictement encadrée.

Milieu professionnel :

  • Instauration de 2 à 3 jours de télétravail par semaine lorsque c'est possible ;
  • Limitation des réunions en présentiel ;
  • Report des cérémonies de vœux, pots de départs...

Déplacements :

  • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24 h ou 48 h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne (+ certains une liste de pays hors UE) ;
  • Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l'ajout d'une classification pays « rouges écarlates ».

Vaccination :

  • La vaccination sera ouverte aux 5-11 ans en situation de surpoids ou atteints de pathologie à risque à compter du 15 décembre ;
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

« Pass sanitaire » :

  • À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé ;
  • Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel ;
  • Seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 h seront des preuves constitutives du « pass sanitaire » ;
  • Une nouvelle option va arriver sur l’application TousAntiCovid, consistant à alerter quand l’expiration du passe sanitaire approche.

Gestes barrières :

  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public ;
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

Retrouvez l'ensemble des infos sur le site du gouvernement.

Prolongation du port du masque dans les Yvelines :

Suite aux récentes remontées épidémique, le port du masque est prolongé dans le département des Yvelines dans les circonstances suivantes :

  • Sur les marchés, brocantes et ventes au déballage ;
  • Dans les rassemblements de personnes.

Cette obligation ne s'applique pas :

  • Aux personnes de moins de 11 ans ;
  • Aux personnes munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation ;
  • Aux personnes pratiquant une activité physique et sportive.

Ces nouvelles mesures sont applicables à compter du 16 novembre 2021 et jusqu'au 1er février 2022 inclus.

Extension du pass sanitaire aux 12-17 ans

A compter du jeudi 30 septembre 2021, le pass sanitaire est étendu aux adolescents de 12 à 17 ans. Pour ces derniers, les règles sont désormais les mêmes que pour les adultes pour se rendre dans les lieux et événements où il est exigé (notamment bars, restaurants, salons, stades, cinémas, théâtres, salles de spectacles sportifs ou culturels, bibliothèques, piscines, mais aussi transports de longue distance, pour se rendre dans un service de santé (sauf urgence)...).

Plus précisément, cette obligation s’appliquera aux mineurs âgés de 12 ans et deux mois jusqu’à 17 ans inclus.

Ce délai de deux mois permettra aux adolescents à peine âgés de douze ans au 30 septembre 2021 de recevoir leur schéma complet de vaccination.

Toutes les infos sur le « pass sanitaire » :

Depuis le 8 septembre 2021, le pass sanitaire n'est plus obligatoire dans les grands magasins et centres commerciaux des Yvelines de plus de 20 000 m².

Depuis le 9 août 2021, le pass sanitaire est obligatoire dans les bars et restaurants (terrasses comprises), les foires, salons et séminaires professionnels, dans les services et établissements de santé (hôpitaux, maisons de retraite...), pour les déplacements longues distances (vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux).

Ces mesures s'ajoutent à celles entrées en vigueur depuis le 21 juillet 2021 : « pass sanitaire » obligatoire pour les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (salles de spectacle, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les cinémas...).

À compter du 30 août 2021, le pass sanitaire peut être rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.

Retrouvez toutes les informations sur le site du gouvernement.

A compter du samedi 24 juillet, le pass sanitaire est obligatoire sur les sites de Houilles Plage, dans les équipements sportifs (stades et gymnases) et à la piscine de la Ville.

Pass sanitaire
Texte

Qu'est-ce que le « pass sanitaire » ?

Le « pass sanitaire » consiste en la présentation, numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, d'une preuve sanitaire:

  • Un certificat de vaccination (avec schéma vaccinal complet) ;
  • Un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72 h ;
  • Un certificat de rétablissement de la COVID-19 : test RT-PCR ou antigénique positif datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Il permet notamment de rouvrir et de reprendre des activités rassemblant un nombre élevé de personnes et également de faciliter les passages aux frontières. Il est exigé à compter de 12 ans.

Pour tenir compte de la situation spécifique de certaines catégories de personnes, l’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au :

  • 30 août pour les salariés des lieux et établissements recevant du public. La raison en est que pour ces salariés, n’ayant pas encore reçu deux doses de vaccin devraient se faire tester presque chaque jour pour aller travailler. Précision : leur 1ère injection devra être réalisée au plus tard le 1er août. Attention, le « pass sanitaire » reste exigible pour les clients qui fréquenteront ces lieux ;
  • 30 septembre pour les jeunes de 12 à 17 ans.